vendredi, mars 16, 2012

François Hollande et le 22 avril 2012

 
Suite à ce billet A propos des présidentielles, deux questions se posent: 
- Le candidat socialiste est-il présidentiable?
- Est-il à même de passer la barre du premier tour des élections?
On répondra aux deux par l'affirmative.   

François Hollande 12/08/1954 0h10 Rouen.

Présidentiable certes, mais d'abord:
On remarque chez François Hollande le même carré Mercure/Saturne que chez Nicolas Sarkozy, signe d'une dureté mentale similaire ainsi que d'une propension à prendre de mauvaises décisions d'autant que Mercure est également, comme chez son rival, maître de l'AS.
D'un point de vue purement électoraliste, cela joue pourtant en sa faveur car cet aspect qui rend entêté, coriace, hargneux, parfois méchant et qui brouille le discernement des mobiles secrets qui animent la personnalité, brille (malheureusement) dans le thème de nombreux politiciens de premier plan: ce sont des destinées puissantes certes mais rarement épanouies, car le choix de l'ambition personnelle prime sur tous les autres.


Le Milieu du Ciel natal (représentatif de l'image publique et du succès) Verseau est dominé par Saturne et Uranus. Si Vénus maître en Balance lui adresse un trigone, ce qui augmente le capital sympathie, Saturne lui adresse un carré, configuration non rédhibitoire mais liée à une réussite plus laborieuse que spectaculaire : il fut longtemps perçu comme un tâcheron, un employé (Saturne est en VI la maison des servitudes), plutôt que comme un dirigeant.

Uranus, également maître du MC joue  ici un rôle essentiel d'autant qu'il est, ainsi que nous l'avons vu dans l'étude de son thème, en plein éveil. C'est lui qui transforme radicalement l'image publique qui de saturnienne (terne et travailleuse) tente de devenir uranienne (charismatique et révolutionnaire). Cet Uranus est particulièrement bien connecté:
- En III, maison en relation avec la façon de penser, il est signe d'indépendance mentale et d'originalité.
- Conjoint à Jupiter maître de la VII (associations) et de la XI (amis) il figure les opportunités et les soutiens nécessaires à la réussite.
- Opposé à une ambitieuse Lune en Capricorne, il développe l'intuition et souligne la capacité à faire table rase du passé et d'apparaître aux yeux du public (la Lune) sous un jour entièrement nouveau (Uranus).
- Son Parallèle à l'AS permet de révolutionner le comportement : en ce sens le changement est réel.
- Son Parallèle à Pluton évoque à la fois sa guerre annoncée contre la finance mais également des tentations autoritaires et des orientations technocratiques.
- Le carré d'Uranus à Neptune, l'astre de l'identification et de l'illusion, impose l'image d'un homme capable de changer les choses.  

Neptune d'ailleurs qui n'est pas de reste, joue en sa faveur:
- Au carré de la Lune, il évoque la popularité, l'identification de la population avec son cheminement et d'une certaine façon avec son physique commun, anti bling bling. On réalise mal qu'en politique Neptune est l'astre de l'illusion, souvent du mensonge (on n'hésite pas à promettre monts et merveilles). Neptune/Lune camoufle efficacement la dureté Mercure/Saturne et l'autoritarisme uranien sous-jacent.
- Il en est de même pour le carré Jupiter/Neptune, magnanime certes mais signe d’une générosité mal orientée parce que trop influencée par le besoin d'être aimé.
- Neptune au sextile du Soleil et de Pluton indique une vraie possibilité de reconnaissance et de célébrité dans le sens où il peut incarner en France et à l'étranger le pays dont il aurait la charge.

                               


Les transits du 22 avril à 20h00  (heure officielle des résultats), Paris:
Saturne et Uranus, les deux maîtres du Milieu du Ciel:
- Posé sur son Neptune (comme sur celui de Nicolas Sarkozy d'ailleurs, figurant une tendance au durcissement des émotions), Saturne rétrograde au carré de la Lune en Capricorne.
Ce carré, signe d'anxiété, a présidé à son amaigrissement, rendant la discipline alimentaire plus aisée : la Lune symbolise l'estomac et Saturne est en VI, secteur de la santé, laquelle a pu souffrir de cette diète liée à l'éveil uranien. 
- Saturne transite également au sextile de Mars en Sagittaire et de la conjonction Soleil/Pluton en Lion, excellents aspects relatifs à la patience, à la détermination et au sens du commandement.

Ainsi Saturne quoique pas vraiment flamboyant est plutôt bien placé, dégageant une impression de sérieux et de solidité.

De son coté, au trigone de son Mercure, au sextile de son AS et conjoint à Mercure céleste, Uranus évoque la chance, peut-être même un bouleversement positif. Il permet à l'AS (le moi) de se déployer dans l'action et la communication.
- Le sextile qu'Uranus et Mercure adressent au MC du ciel natal est bien évidemment propice à la réussite. Leur opposition à Vénus natale offre en plus une touche de charme et de charisme personnel.

Pas d'obstacle majeur donc du coté du MC et de ses gouverneurs d'autant qu'Uranus est soutenu par Mercure maître de son ascendant Gémeaux.

La conjonction Jupiter/Lune en Taureau, au trigone de sa Lune en Capricorne et au sextile de sa conjonction Jupiter/Uranus est tout à fait favorable.
Le carré de ces deux astres à sa conjonction Soleil/Pluton en Lion (signe de la France) n'est pas dommageable, quoiqu'elle indique une opposition des groupes financiers : les ennemis secrets (Jupiter et la Lune sont dans sa maison XII, le secteur des complots) ne sont pas inactifs.

Mars transite au sextile de son Saturne, ce qui est excellent pour l'action.

Neptune au trigone de ce même Saturne, renvoie à une image sérieuse et responsable.

L'opposition du Soleil à Saturne est semble-t-il équilibrée par Saturne au sextile de son Soleil: il devient ainsi capable de faire croire à un projet qui en cette époque de crise doit être obligatoirement saturnien (prudent, économique et austère).

Les Nœuds lunaires enfin, transitant l'axe AS/DS pendant les deux tours des élections semblent lui donner rendez-vous.
Malgré l’abondance de littérature ancienne et moderne sur le sujet, les Nœuds restent très difficiles à interpréter, mais couplés aux circonstances spéciales ici vécues, ce type de  transit important indique souvent des soubresauts prépondérants de la destinée.

Qu'en est-il des Progressions secondaires 2012?
Celles-ci  (comme l'étaient celles de 2011 étudiées ici) sont favorables au candidat socialiste, dans le cadre de la réalisation de ses ambitions.

Ainsi depuis les primaires socialistes, les progressions ont peu changé, mise à part la Lune qui progresse au moment des élections à la fin du Verseau.
Toujours en X (la réussite), au trigone de Neptune en Balance (l'illusion mais aussi l’engouement populaire), au sextile de Mars en Sagittaire (l'action) et opposée à Pluton (le pouvoir), elle est particulièrement bien en place.

Conclusion :
François Hollande a de belles chances de passer l'obstacle du premier tour. Le seul bémol concerne son thème de naissance : le carré Mercure/Saturne symbolise la capacité à se mettre soi-même des bâtons dans les roues.
Saturne natal au carré de son Milieu du Ciel (la réussite) et Mercure maître de l’AS (le comportement) en opposition, on en conclut que d'ici le 22 avril, son ennemi le plus dangereux c'est lui-même ou encore ses chargés de communication.



CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.